280

L’équipe de Spirale est heureuse d’annoncer la sortie de son numéro 280, dont le dossier a pour titre Pouvoirs de la classe.

 

 

« La salle de classe a fait ces dernières années une apparition remarquée dans les débats politiques : on s’interroge (et parfois on se déchire) sur ce que l’on doit y enseigner, sur ce que l’on doit y lire, et sur les manières de s’y comporter », écrit Dalie Giroux en ouverture de ce dossier de Spirale. Penser l’espace pédagogique comme lieu politique, c’est donc, inévitablement, chercher à comprendre les rapports de pouvoir qui organisent la production et la transmission du savoir. Les textes réunis dans ce numéro abordent ces enjeux d’actualité en mettant l’accent sur la façon dont la classe s’articule avec les classes sociales. Avec des contributions de Suzanne Beth, Ryoa Chung, Jeannot Clair, Sophie Del Fa, Laurence Perron, Renato Rodriguez-Lefebvre et Miriam Sbih, ainsi que d’Olivia Tapiero et Arianne Des Rochers.

À ce dossier se greffe un portfolio consacré au projet Float School des artistes Justin Langlois et Holly Schmidt, dont la présentation est rédigée par Véronique Leblanc. Kevin Lambert signe pour sa part un hommage à l’écrivaine Marie-Claire Blais, alors que, dans sa chronique « Critique de la critique », Maude Trottier développe une réflexion toute personnelle sur la critique cinématographique. Une carte blanche intitulée « Intarissable » expose en outre les recherches récentes menées par Heather Davis lors d’une résidence à la Fondation Grantham pour l’art et l’environnement.

 

Ce numéro contient également des recensions critiques dédiées à la bande dessinée, à l’essai, au roman, au cinéma, aux arts visuels et au théâtre. Ces textes sont écrits par Guillaume Asselin, Zéa Beaulieu-April, Fannie Caron-Roy, Thara Charland, Jeannot Clair, Gilbert David, Clovis Maillet, Ginette Michaud, Léandre Plouffe et Emanuel Guay et Pierre Popovic.

 

Abonnement